XI’AN, l’armée du premier empereur de Chine : Qin Shi Huangdi

Après 5 jours passés dans le Shanxi, direction la gare ferroviaire afin de prendre le train de nuit en direction de Xi’an, dans le Shaanxi.

  • Alignés depuis 22 siècles… en rang, silencieux et immuables…

Cette visite dans le Shaanxi a duré 2 jours, les voyageurs se rendent en général dans le Shaanxi pour visiter Xi’an et l’armée de soldats en terre cuite. Nos 4 voyageurs ont fortement apprécié cette armée de soldats en terre cuite, faut dire qu’il y a de l’histoire ici, on peut employer plein de mots élogieux pour ce site, ce n’est rien comparé à ce que l’on ressent quand on est sur place.

  • Pour quelques informations historiques consultez :

 http://www.huizhou-dreams-voyages.com/article-xi-an-sha-anxi-chine-l-armee-de-soldats-en-terre-cuite-mais-aussi-103167456.html

Bien sûr il y a beaucoup de touristes, plus que des soldats en terre, mais bon… remercions par hommage, ce paysan qui un jour en labourant son champ a permis de découvrir ce monde enterré ! Regardez et partagez l’enthousiasme de nos voyageurs !!!

Publicités

3 réflexions au sujet de « XI’AN, l’armée du premier empereur de Chine : Qin Shi Huangdi »

  1. Alors là ça devient très théâtral surtout avec les éclairages. On se croit chez Kantor ou Mnouchkine ; quand les statues sont allongées ou à moitié enterrées.
    Quand on entre l’émotion, la sensation doit être énorme.

    • Li,
      C’est vrai cette ressemblance avec Kantor… je me souviens d’un certain « Qu’ils crèvent les artistes! », ou Wielopole Wielopole par exemple
      Et bien c’est vrai que c’est ÉNORME, FABULEUX, MAJESTUEUX, TOO MUCH, TROP C’EST TROP… C’est très Chinois cette impression de VERTIGE, je l’ai déjà dit.

  2. Moi, j’ai été plus impressionné par le fait qu’un homme, même si c’est un empereur, pense et fasse réaliser cette nécropole qui a nécessité trente-six ans d’ouvrage, avec une main-d’œuvre de quelque 700 000 personnes. D’après Les Mémoires historiques de l’historien Sima Qian, les ouvriers ayant préparé le tombeau et assisté à l’enterrement ont été emmurés vivants dans le mausolée à la fin de la cérémonie afin que les secrets de sa construction ne soient pas divulgués.
    LA FOLIE HUMAINE N’A PAS DE LIMITE, IL NE FAUT JAMAIS L’OUBLIER.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s